Bikira Mariya udusabire

Bikira Mariya udusabire

juin 2013


Message de Jésus adressé à BYISHIMO le 03-06-2013

Notre Seigneur Jésus est apparu avec un grand chagrin et dans  une lumière intense qui n’a rien de  comparable. Il me regarda et me salua ainsi :

 

Jésus : Mon enfant laisse moi t’envoyer encore vers le peuple du Rwanda et celui du monde entier. Dis-les que je souffre  et que vraiment  je souffre trop à cause de mes nombreux enfants qu’on continue de faire disparaître, qu’on jette dans les prisons, qu’on tue innocemment. Comme je l’avais annoncé la fois passée, le temps est venu de se venger pour eux.


Je viens en tant que Roi de la Terre et du Ciel. Jamais je ne reculerai. Vous avez reçu plusieurs messages de ma part, vous avez reçu beaucoup de messages et vous avez refusé d’écouter.  Voilà que le temps est arrivé. Là où les choses arrivent, il n’y aucune barrière. Je viens personnellement purifier le Rwanda. Celui qui a agi mal, il sera puni. Celui qui a bien travaillé, il recevra sa récompense. Les uns parmi vous, vous vous croyez très intelligents ! Je vais vérifier de qui s’agit-elle votre  intelligence!  Entre moi et vous, je vais voir celui qui est le plus intelligent que l’autre.


Mes enfants, vous n’avez rien vu encore. Vous chantez partout que vous avez la paix alors qu’elle n’est pas là. Mes enfants, sachez-le donc, aujourd’hui  c’est presque le dernier jour de vous avertir. Mais vous les enfants qui ont décidé de nous suivre moi et ma Mère soyez plus forts. Je suis toujours avec vous mes enfants. On vous a parlé de 6, on vous a parlé aussi de 9 et  vous n’avez pas encore compris ce que cela veut dire.

6 signifie le mois de juin. 9 c’est le mois de septembre. Sachez donc que vous êtes dans les moments difficiles comme dans le champ des épines.


Je viens nettoyer ceux qui se nomment les intouchables de hautes dignités. Parmi eux, il y a ceux qui pensent que personne de pourra les vaincre. Je vais voir donc celui qui a la force. Et toi aussi mon enfant, ne tardes pas à diffuser  ce message car je constate souvent que tu as peur. Donnes ce message à chacun afin qu’il le connait. Pour que personne ne dira pas par après qu’elle n’était pas au courant.


Mon enfant, tu m’a bien regardé. Tu vois comment je suis ? La prochaine fois ça sera pire encore. Mon enfant, écoute moi bien. Je vois que tu as peur de transmettre mon message en laissant à côté certaines parties. Si jamais il y une partie de message que tu refuses de parler, tu le diras quand tu seras dans les mauvaises conditions. Parles-les et qu’ils t’entendent. Celui qui ne t’écoute pas c’est son affaire. Oui, c’est son affaire ! Il n’a aucun argument pour se justifier. Parles sans rien craindre car tu es avec Moi.

 
Vous êtes entrain de maltraiter mes enfants en pensant que je ne suis pas au courant. Je vais me venger pour eux. La pluie de grêle va s’abattre sur vous. Celui qui ne sera pas enlevé par cette pluie sera tué par les maladies contagieuses. Et actuellement même ces fléaux  ont déjà débuté. Vous allez rencontrer des  maladies de diverses sortes et vous ne comprendrez pas leurs symptômes. Ces maladies sont incurables. Pas de médicaments pour les soigner qui existent.


Pour le moment, Satan s’est levé et s’est engagé pour le Rwanda. Raison pour laquelle je parle dans ce petit pays  pour qu’il soit purifié. Ce pays sera exemplaire de toutes les nations. Je vais moi personnellement le nettoyer car il accueillera les personnes purifiées. Ceux qui y seront assis ce seront des personnes purifiées. C’est pour cela que je m’adresse à toutes les nations de la Terre. J’appelle à tous les rwandais qui sont éparpillés dans plusieurs pays du monde, peu importe le pays, de se purifier à partir de maintenant car celui qui sera assis avec moi dans ce pays est celui qui sera purifié.


Mes enfants, je vous demande une chose. Faites recours à ma Très Sainte Mère en récitant le Rosaire et le chapelet des sept douleurs parce que c’est cela qui vous sauvera de ces malheurs.

Eh bien, il y a ceux qui disent qu’ils m’aiment vraiment. Mais ils oublient ma Mère. Ces personnes se trompent énormément car jamais je ne me sépare de ma très chère Mère. Tous les temps nous sommes ensemble.

Je t’ai confiés à certains pour qu’ils te suivent et t’aident dans ta vie. Je constate que eux aussi sont occupés par des choses mondaines. Oui, eux aussi vont recevoir le châtiment. Ce n’est pas tous bien évidemment. Il y a ceux qui essayent et qui ne sont pas dans ce pays.

 

Mon messager, mon enfant, lèves toi et dis aux Rwandais et le peuple de toutes les nations que je suis triste, triste, très triste. Je vais faire descendre le feu du Ciel et remonter le feu de l’enfer. Les deux feux vont se diriger vers vous. Et ces fléaux sont déjà là. Aucun moyen de les arrêter.

 

Mon enfant, dis-les que le fléau destructeur qui arrive vous entoure et sauf un si petit nombre parmi vous sera épargné. La mère des enfants souhaitera de n’avoir jamais mis au monde, elle souhaitera d’être stérile, car les larmes seront énormes dans ce pays. Je ne parle pas seulement ce pays mais je m’adresse à toutes les nations.

 

Mes enfants, je vous ai demandé de pardonner, et vous avez dit que vous ne voulez pas. Je vous ai demandé de baisser vos armes de lance et vous avez dit que vous ne voulez pas entendre cela. Et voilà alors que les malheurs vont s’abattre sur vous. Je vais envoyer mes enfants venant d’ici et là pour qu’ils viennent s’asseoir avec vous et dialoguer. Puisque je sais que rien de bon ne viendra de vous. Il y a trop de méchancetés qui s’effectuent contre les hommes de loin et de près, vous les faites en pensant que je n’aperçois rien.

 

Je les vois mais sachez bien que maintenant vous allez payer le prix. Ceux qui sont dehors sont aussi mes enfants. Ce sont des rwandais au même titre que vous. Ils sont des rwandais comme vous aussi vous êtes des rwandais. Je vous le répète, ce pays où Moi et ma Mère nous sommes assis est l’autel du monde entier. Je vous le répète, lorsque ces temps vont passés, beaucoup de gens qui habitent le monde souhaitera de venir dans ce pays mais il n’y aura pas d’occasion.

Eh KIGALI, eh Kigali, eh Kigali, tu es malheureux! Mes enfants, habitants de Kigali, vous êtes malheureux!  Toutes les richesses qui vous divisent vous allez les perdre. Ces biens que vous présentez comme signe de votre puissance, je vais les détruire. Ce que vous possédez ce ne pas pour vous car les autres eux aussi ils en avaient. Comprenez-moi bien mes enfants, tout le pays est entouré. Là où les choses arrivent, il n’y a pas de moyen de les stopper. C’est pour cela que je vous exhorte jour et nuit à la conversion pour sauver ceux qui m’écouteront.


Le gros arbre sèche et il ne porte plus de branches. Il ne lui reste que peu de temps pour tomber. Je vous donne un adage rwandais : « Un enfant qui a refusé d'écouter, il n’a pas refusé aussi de regarder ». Je ne parle pas beaucoup aujourd’hui, vous avez reçu beaucoup de  messages de ma part et de ma Mère. Sachez donc que nos paroles ont commencé de s’accomplir et rien ne les empêchera d’aboutir à son objectif.

 Mon enfants, dites au revoir à tous mes enfants. Ceux qui sont au Rwanda et ceux qui sont dans les autres pays du monde. Dites-les que je les souhaite de se rencontrer au nouveau Rwanda, dans les nouveaux temps, Le Rwanda que votre roi m’a consacré à Nyanza. Je vous bénie au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Amen.

 

 --------------------

[SVP, traduisez l'un de ces messages dans la langue internationale que vous comprenez pour aider les autres à saisir cet avertissement du Ciel avant que ça soit trop tard].


18/06/2014
4 Poster un commentaire

Ubutumwa Nyagasani Yezu yahaye Byishimo ku tariki ya 13/06/2013.

Nyagasani Yezu yaje ababaye cyane ari mu rumuli rwinshi cyane ntabona icyo ndugereranya narwo, nuko aranyitegereza aransuhuza ati; mwana wanjye reka nongere nkutume ku Rwanda n’isi yose, ubabwirire ko mbabaye,mbabaye, mbabaye cyane; mbabajwe n’abana banjye benshi bakomeje kurigiswa, kurohwa munzu z’imbohe, kwicwa bazira akarengane. Nkuko nabivuze rero ubushize, igihe kirageze ngo mbahorere. 

Nje ndi Umwami w’isi n’ijuru ntabwo nzasubira inyuma. Mwabwiwe kenshi, mwabwiwe byinshi mwanga kumva, none igihe kirageze ,aho bigeze ntagaruriro, ubu nje nje kwisukurira u Rwanda , uwakoze nabi ahanwe, uwakoze neza ahebwe. Bamwe ngo mwigize abanyabwenge ra, ngiye kureba ubwo bwenge bwanyu, arinjye namwe ngiye kureba urusha undi ubwenge. 

Erega bana banjye ntacyo murabona, muri kwirirwa muririmba ngo amahoro ntayahari;bana banjye mubimenye mu byumve uyu munsi wa none ubanza ari uwanyuma wo kubabwira; ariko abanjye bankurikiye njye n’umubyeyi wanjye mukomere ndi kumwe namwe bana banjye. Mwabwiwe 6, mubwirwa 9, ntabwo mwabashije gusobanukirwa. 6 rero ni ukuvuga ukwezi kwa gatandatu, 9 ni ukwa cyenda, mumenye ko muri mu mahwa y’inzitane rero. 

Ndaje,ndaje,ndaje, nje guhananura abigize ibikomangoma,bamwe ngo ntawabashobora, ngiye kureba rero undusha imbaraga. Nawe kandi mwana wanjye ubu butumwa ntutinye kubutanga kuko kenshi mbona ufite ubwoba, butange babumenye ejo hatazagira uvuga ngo ntacyo yamenye. 

Mwana wanjye urabona uko nsa uku, uko meze, ubutaha bizaba birushijeho,ubu mwana wanjye nkubwire, ndabona ufite ubwoba, bwo kuntumikira ngo iki n’iki sindakivuga,nugira icyo usiga uzakivuga uri habi. Babwire bumwe utumvishe nawe ni akazi ke, ni akazi ke, ntacyo agomba kwireguza, bivuge kandi ntabwoba ufite kuko uri kumwe nanjye. 

Murimo murandenganyiriza abana muvuga ngo simbareba, njyiye kubahorera, imvura y’amahindu igiye kubanyagira,utazahitanwa niyo mvura azahitanwa n’icyorezo kandi ibyo bintu byose birahari. Mugiye guhura n’ indwara nyinshi muyoberwe ibyo ari byo, izo ndwara kandi zitagira n’imiti. 

Ubu shitani yarahagurutse kandi yahagurukiye u Rwanda, niyo mpamvu kano gahugu ndimo kukavugiramo kugirango gasukurwe, kagiye kuba irebero ry’ amahanga. Njyiye kukisukurira kuko kazazamo abasukuwe, abazaba bakicayemo ni abasukuwe,ni abasukuwe, niyo mpamvu nabwiye isi yose, uwitwa umunyarwanda wese uri hirya no hino ku isi uzi ko atasukuwe niyisukure kuko uwo ngiye kwicarana nawe ni uwasukuwe. 

Bana banjye ndabasabye, nimwiyambaze umubyeyi wanjye muvuga Rozali n’Ishapule y’ububabare kuko aribyo bizabarokora. Rero hari abavuga ngo barankunda da, ariko bakibagirwa umubyeyi wanjye, abo baribeshya cyane, kuko ntabwo ntana n’umubyeyi wanjye buri gihe cyose tuba turi kumwe. 

Hari abo nakuragije ngo bagukurikirane ngo bagufashe mu mibereho yawe, abo nabo ndabona bari mu tuntu n’utundi nabo bagiye gukubitwa akanyafu,si bose ariko, harimo abagerageza kandi batari muri kino gihugu. 

Ntumwa yanjye, mwana wanjye haguruka ubwire u Rwanda n’isi yose ko mbabaye,mbabaye,mbabaye, njyiye kumanura umuliro wo hejuru nzamure nuw’ikizimu, bibahurireho kandi ibyo byose birahari, ntagaruriro. 

Mwana wanjye babwirero ngo, icyago cya kirimbuzi kiraje kirabugarije kandi kirarokoka bake. Umubyeyi agiye kwifuza kuba atarabyaye, yifuze kuba inumba, kuko amarira agiye kuba menshi muri kino gihugu, simvuga kino gihugu gusa, ndabwira n’isi yose. 

Bana banjye nabasabye kubabarira, muti ntitubishaka, mbasaba kunamura icumu muti ntitubishaka, none hagati aha kababayeho,njyiye kohereza abana banjye baturutse hirya no hino ngo mwicarane muganire,kuko nzi ko ntacyiza kizavamo, hari ubugome bwinshi burimo gukorerwa abantu hirya no hino,biri gukorwa mugira ngo sindikubibona, ndikubibona ariko mubimenye mugiye kubibazwa, nabari hanze nabo ni abana banjye ni abanyrwanda nkuko muri abanyarwanda,mbisubiyemo aka gahugu nicayemo njye n’umubyeyi wanjye ni altari y’isi yose, mbisubiyemo ibi nibirangira abantu benshi batuye isi bazajya bifuza kuza muri kano gahugu babibure. 

Kigali we, Kigali we, Kigali we, uragowe. Bana banjye ba banyakigali,muragowe , muragowe, ibyo muri gupfa byose ngiye kubirimbura,iyo mitungo mukangisha ngiye kuyirimbura, ibyo mukangisha si ibyanyu n’abandi bari babifite, erega bana banjye mubimenye ubu impande zose z’igihugu murugarijwe,murugarijwe,aho bigeze ntagaruriro niyo mpamvu ndi kubabwira uko bwije nuko bukeye kugira ngo ndebe ko hari uwarokoka. 

Igitiki kinini kirumye nta amashami gisigaranye ubu kigiye guhirima, mbacire umugani umwana wanze kumva ntiyanze no kubona,. Mbabwiye bike ibyinshi narabibabwiye njye n’umubyeyi wanjye gusa mumenye ko ibyo mbabwiye bihari kandi ko bitazasubira inyuma. 

Mwana wanjye nsezerera kubana banjye bose ari abari hano mu Rwanda ndetse n’abari hirya no hino ku isi hose; uti mbifurije kuzashyikirana nanjye mu Rwanda rushya, nubihe bishya nagabiwe n’Umwami wanyu I nyanza. Mbahaye umugisha ku izina ry’Imana Data na Mwana na Roho Mutagatifu.Amen

 

Forum Hiwit


25/06/2013
2 Poster un commentaire

Ubutumwa Umubyeyi Bikira Mariya yahaye Byishimo ku itariki 06/06/2013.

Umubyeyi Bikira Mariya yaje ababaye cyane, ari mu rumuli rwinshi cyane ntabona icyo ndugereranya narwo,nuko aranyitegereza aransuhuza ati; 


B.M. : Uraho mwana wanjye ukomeje kwihanganira ibigeragezo byose uhura nabyo. 


Byishimo : Uraho mama. 


B.M.: Mwana wanjye umeze ute? 


Byishimo : Mama meze neza gahoro nawe urabibona, sinkisinzira, sinkiruhuka, ingendo ukomeje kunkoresha hirya no hino mubana bawe ni nyinshi; ariko mama si ninuba, narabyemeye. 


B.M.: Mwana wanjye reka nongere nkutume kubana banjye bo mu Rwanda no mw’isi hose; uti ndababaye, ndababaye, ndababaye, mbabajwe n’ubugome bwinshi mukomeje kunyereka. Ibibi byose mukomeje gukora ndabireba, kandi igihe kirageze kugirango ibyo twababwiye njye n’umwana wanjye bisohore. 


Ubu umwana wanjye agiye kwisukurira u Rwanda, kandi ibyo twakomeje kubabwira ntibireba u Rwanda birareba n’isi yose. Nababwiye ko u Rwanda ari altari y’isi yose, niko bimeze, niyo mpamvu umwana wanjye agiye kurwisukurira hagasigaramo inyangamugayo gusa. Hagasigara abumva ibyo mbabwira njye n’umwana wanjye. 


Bana banjye, ntagihe tutavuze,kandi ibyo twababwiye birahari kandi byaratangiye, uwumva yumve kandi utumva ni akazi ke ntacyo azireguza imbere y’Imana Data. Nababwiye inkangu hirya no hino, mbabwira imitingito hirya no hino ku isi,mbabwira intambara hirya no hino ku isi, ibyo byose mwarabibonye kandi bigiye gukomeza ntabwo bizahagarara, kandi ibihugu bimwe bigiye gusibangana hirya no hino ku isi. 


Ibikomeye biraje kandi bizarokoka bake,kandi byaratangiye, ureba narebe ushishoza ashishoze kuko bigeze kure ntagaruriro. Hari abavuga ngo ariko igihe byavugiwe, ngo bizaba gihe ki? Nyamara bana banjye murugarijwe cyane, uyu munsi wa none ndi kureba kino gihugu cyanyu nkarira adakama, nyabuna bana abanjye abanjye ndabasabye mukomere kuri Rozali n’ishapule y’ububabare nzabarinda. 


Hari abiyita abakungu, mbibabwire ibyo murata si ibyanyu,mubirundarunde ariko mubimenye ko nta na kimwe muzajyana na cyo. Hari aho umwana wanjye yababwiye ngo gatandatu, icyenda,ariko na nubu ntabwo muzi icyo bisobanura, ariko mutangire mubare gatandatu, icyenda icyo bisobanura. 


Bana banjye isi irandwaye, iri kugenda iganisha mu rwobo, twababwiye byinshi,ariko ntabyo mwumvishe, umunyafu twababwiye waratangiye ubu urahari. Erega bana banjye ntacyo navuze kitagomba kuzuzwa, narabinginze murananirana none mureke ibyavuzwe byuzuzwe. 


Bana banjye ishyamba si ryeru,mumenyeko ahasigaye ntawe uzongera kubwira ngo nimbababarire namwe mutambabarira. Amazi yarenze inkombe ntagisigaye, uyu munsi ndababwira bike kuko ibindi umwana wanjye yarabibabwiye. 


Bana banjye murakomeza gutoteza abana banjye mugira ngo simbibona, byose mbibona mbere yuko mubikora; igihe rero kirageze kugirango umwana wanjye abahorere, kuko yihanganye kenshi ariko igihe kirageze cyo kugira ngo ukuri kugaragare,kuko byinshi mugiye kubiryozwa,ubwo kandi si abandi bwira ni abayobozi, mushatse mwunamure icumu kuko amazi yabarenganye inkombe. 


Bana banjye uwumva yumve utarumvishe nawe ni akazi ke. Nongere mbibasubiriremo, ubu u Rwanda rwicayemo njye n’umwana wanjye ni agahugu twihitiyemo. Abicuza rero mwicuze ibyo mwakoze, mumenye rero ko igihe nababwiye kibashiriyeho, kuko nabatumyeho kenshi, mbatumaho intumwa n’abahanuzi, nanjye ubwanjye nariyiziye mwanga kunyumva, umwana wanjye yariyiziye mwanga kumwumva, none rero mureke ibyavuzwe bisohore. 


Mbabwiye ibyo rero uwumva yumve, utumvishe ni akazi ke, ngaho mubane nanjye urukundo rwanjye rubakomeze, ngaho mugire amahoro kandi mugwize andi, mbahaye umugisha ku Izina ry’Imana Data na Mwana na Roho Mutagatifu.

 

Forum Hiwit


25/06/2013
0 Poster un commentaire

Ubutumwa Nyagasani Yezu yahaye Byishimo bugenewe u Rwanda n’isi yose, ku itariki ya 01/06/2013.

Nyagasani Yezu yaje ababaye cyane, ari mu rumuli rwinshi cyane, ntabona icyo ndugereranya narwo, nuko aranyitegereza aransuhuza ati; mwana wanjye reka nongere nkutume ku Rwanda. 

 

U Rwanda nararukunze, u Rwanda nararukunze, u Rwanda nararukunze, ndarungenderera, none bana banjye cya gihe navuze kirageze, kandi aho bigeze ntagaruriro. 


Bana banjye nababwiye kwisubiraho, nababwiye kwisubiraho, mwanga kumva; k’agahe gato nabahaye kararangiye, impuhwe nabagiriye, impuhwe nabagiriye impuhwe nabagiriye, ntazigihari kuko mwanze kunyumva. Ndavuze, ndavuze, ndavuze, naje ndi umwami w’isi n’ ijuru kandi utavuguruzwa. 


U Rwanda nararukunze, nararukunze, nararukunze , ndarungenderera njye n’umubyeyi wanjye; narababwiye ariko mwanze kumva, none igihe kirageze. 


Bana banjye ntacyo mutazi uwumvishe yarumvishe utarumvishe ni akazi ke. Ndababwiye ndababwiye, ndababwiye, narabateguje, ntagihe ntababwiye, bana banjye igihe kirageze ,kigiye kubuzuriraho, kandi ntacyo ntababwiye kitagomba gusohora.Umwaka n’ uyu n’igihe n’ iki murimo, ushishoza ashishoze uwumva yumve. 


Bana banjye, bana banjye b’abanyarwanda, u Rwanda ni altari y’isi yose,mubimenye mubimenye, aka gahugu naragatoranyije kandi nkicayemo, ni irebero ry’amahanga yose. Ndiyiziye bana banjye, ndiyiziye, nje gusukura, nje no guhana no guhemba,mubimenye, mubimenye, ntacyo ntabateguje. 


Bana banjye simvuze byinshi, ubutaha nzababwira neruye ,kandi n’ubundi neruye; mwe munyumva uyu munsi mbahaye umugisha ku Izina ry’Imana Data na Mwana na Roho Mutagatifu.Amen

 

Forum Hiwit


25/06/2013
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :